Big-Fish-Unlimited-announcement2-300x225

Le stockage en ligne, le « Cloud Computing » arrive dans les jeux vidéos. De manière très discrète encore, mais on voit déjà des leaders de l’industrie aborder ce changement important.

Hier par exemple, lancement de Big Fish Unlimited, une version live, pour jouer sur votre tablette, sur votre PC et même sur votre téléviseur. Grâce à la technique du Cloud, vos progrès sont sauvegardés et le jeu est accessible quel que soit le périphérique utilisé. Actuellement, Big Fish Unlimited est disponible sur les PC, Mac, tablettes, smartphones, télévisions connectées .“Big Fish Unlimited est une nouvelle façon pour les clients de profiter de nos jeux», a déclaré Paul Thelen, fondateur et PDG de Big Fish. Big Fish prévoit d’étendre rapidement ce service en proposant du contenu supplémentaire à partir de sa bibliothèque existante de plus de 2500 jeux sur PC !

Big Fish proposera 1000  de ses 2500 jeux sur le “nuage”- le Cloud -, démarrage des jeux en quatre secondes, même si cela demande plusieurs gigaoctets de stockage sur un PC. Pour la plupart, les développeurs n’auront pas à apporter de modifications à leur code source.

Big Fish Unlimited sera également en streaming sur des boîtes Roku au quatrième trimestre de cette année, dit O’Brien. Big Fish illimité sera disponible au prix de 7,99 $ par mois pour un catalogue premium de jeux, avec plein écran de jeu et sans publicité. Vous pouvez également jouer gratuitement, avec un maximum de 20 jeux. Lors de son lancement, le catalogue va commencer avec 100 jeux de 42 développeurs. Les jeux de 200 développeurs sont soumis à des tests.

Paul Thelen, le chef de la direction de Big Fish, a déclaré que le service de cloud offrira tous les avantages du cloud computing: la capacité à se connecter depuis n’importe quel périphérique, une expérience universelle sur toutes les plateformes, et la capacité à jouer à des jeux occasionnels à travers une connexion Web.

«Cette technologie vous permet de jouer à une grande variété de jeux sur de multiples plateformes”a déclaré Thelen. « C’est l’avenir des jeux.”


Le cloud gaming est déjà une réalité : le jeu vidéo dématérialisé est entré dans les moeurs, mais le cloud gaming a encore du chemin à faire. Voici quatre acteurs majeurs de l’industrie du cloud gaming :

OnLive a été annoncé à la Game Developers Conference en 2009. OnLive est un service de jeu vidéo à la demande, un peu comme Steam.

- NVIDIA avec le lancement de GeForce GRID, une plateforme dédiée au cloud gaming et aussitôt adoptée par Gaikai.

- G-cluster propose un service de jeux et de vidéos en mode Cloud, en marque blanche, grâce à sa technologie brevetée G-cluster. G-Cluster propose depuis octobre 2010 un service de cloud gaming pour SFR.

- Playcast Media Systems qui a lancé en 2010 le premier service de cloud gaming au Portugal, s’est impliquée en France avec le service Bbox Games de Bouygues Telecom et sa Bbox Sensation présentés en janvier dernier.

Le cloud gaming semble donc bien parti, les progrès techniques aidant vont certainement faire passer le jeu vidéo de l’état de « loisir » à celui de service. Les réticences vis-à-vis de la technologie du streaming vont être vaincues par la progression de l’installation de la fibre optique, et des codecs vidéos de plus en plus performants.

L’avenir nous le dira, mais il semble que les acteurs principaux – fournisseurs d’accès internet et constructeurs de consoles – sont prêts pour aborder le virage du Cloud Gaming.