darfur_village

darfur-is-dying.jpg

Titre : Darfur Is Dying
Adresse : http://www.darfurisdying.com/
Développeur : InterFUEL
Annonceur : MTVU / Reebok Human Rights Foundation / Darfur Digital Activist
Année de publication : 2006
Jeux concours : Non
CRM : Non

Pour les joueurs
La presse en a beaucoup parlé lors de sa sortie, qui a par ailleurs largement popularisé la pratique du Serious Game (avec Food Force), si bien qu’on ne pouvait pas vraiment se permettre de passer outre une chronique de Darfur Is Dying.
Ce jeu vous invite à découvrir le quotidien de villageois soudanais en proie aux attaques des milices janjawid : votre défi est donc de survivre plus de 7 jours en gérant les stocks d’eau, de nourriture et les attaques de la milice (dont vous diminuerez le risque en prenant part à des actions réelles comme envoyer une lettre au président Bush). Le jeu n’est pas des plus riches en termes de gameplay, et a tendance parfois à se perdre dans des actions répétitives (comme aller chercher l’eau à la pompe, aux risques et périls de vos villageois), ou dans des descriptions suremphatiques d’expériences vécues par les habitants du Darfour (cf. ces nombreux points d’interrogation qui n’apportent rien au « jeu », mais parlent de viol, de mutilations, de meurtre ou de torture). Il faut certes garder en tête que ces actions simulent un quotidien particulièrement difficile, mais, et c’est là toute l’ambiguïté du Serious Game, il est possible de rendre l’expérience plus attrayante. Ce que Darfur is dying ne parvient pas toujours à accomplir.

Graphismes : 2/5
Jouabilité : 2/5
Durée de vie : 3/5
Difficulté : 3/5

Pour les marketeurs
Devant la surcharge d’informations affrontée quotidiennement par l’internaute, il faut impérativement savoir séduire pour espérer l’informer sur les grandes causes humanitaires : d’où la pertinence du canal vidéo-ludique pour répondre à des problématiques de notoriété auprès des jeunes adultes. L’approche a donc été privilégiée par MTV Network On Campus en avril 2006 pour faire connaître la situation catastrophique du Darfour, et elle s’est avérée payante, puisque le potentiel de viralité de l’information via le bouche à oreille a été largement optimisé, jusqu’à générer des retombées presse importantes. Il est aussi intéressant de remarquer la manière dont l’interaction entre l’internaute et la cause défendue a été pensée : s’il souhaite progresser dans le jeu, il doit prendre part à des actions réelles. Cela a ses avantages (il peut réellement contribuer à faire avancer les choses, en relayant l’information auprès d’organismes importants), mais également ses limites (rien ne l’empêche de fermer la fenêtre de jeu à tout moment). A approfondir ?

Puissance : 5/5
Affinité : 3/5
Temps d’exposition : 3/5
Image de marque : 4/5

Note Globale :z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-vide.gifz-vide.gif

A vous de jouer : Que pensez-vous du dispositif qui consiste à mener des actions réelles pour progresser dans un jeu ?