Agence1984

Actiplay  = marketing & gamification

Après avoir étudié les mécanismes du jeu, ses effets sur le comportement humain ainsi que les différentes stratégies marketing mises en place autour de celui-ci, nous allons nous intéresser à une entreprise  qui a développé des advergames sur plusieurs canaux, de manière à s’adapter au mieux aux besoins de ses clients.

Comme nous ( L’Agence 1984) cette entreprise française, Actiplay (groupe ConcoursMania) conçoit et développe des advergames destinés à la mise en valeur des marques et de leur univers. Il n’est pourtant pas aisé de reproduire fidèlement l’univers correspondant à l’image voulue par l’entreprise pour une équipe externe. Mais Actiplay a su développer son savoir-faire et construire un lien entre l’image voulue et l’image perçue à l’aide du jeu, en complément des autres outils promotionnels.

La puissance de l’advergame

Une des forces du jeu est la multitude des supports auxquels il peut se coupler, ainsi le jeu accompagnant la sortie du film Boule et Bill a pu être décliné sur mobile et tablette, mais également sur le web et les TV connectées. Cette déclinaison élargit le nombre de cibles potentielles, en s’adaptant aux différents usages que les familles font des écrans.
Actiplay s’illustre également par sa dernière conception un ensemble de mini-jeu implémentés dans Facebook.

Avec notamment une application « Le goût de la Win », jeu dont nous vous parlerons la semaine prochaine sur ce blog. Cette demande de Performics (Publicis Group) pour le compte de Quick apporte déjà ses premiers résultats, une augmentation du nombre de fans, donc un taux d’adhésion élevé. Nous avons déjà vu l’atout principal de Facebook : une population d’un milliard d’individus communiquant librement des données, et une part importante de joueurs.

Actiplay a su mettre en valeur des marques par le biais de jeux, car une des dimensions qui font sa puissance est l’adaptabilité. Avec des temps de conception/développement qui peuvent varier de quelques mois à un an, et une orientation multicanale, le jeu permet en outre d’assurer un fort taux de mémorisation et de fidélisation par le consommateur, du fait d’un aspect vidéo-ludique.

Cette adaptabilité est particulièrement prégnante au sein de la campagne « My Dad My Hero » pour la Toyota Verso, conçue par Saatchi & Saatchi et Duke. Actiplay a développé une application méconnue du marketing jusqu’alors, un livre interactif que les parents et les enfants sont à la fois auteurs et personnages de l’histoire, avec différentes possibilités de personnalisation.  Ce livre étant disponible sur Facebook, iOs/Android , téléphones intelligents et tablettes (via l’Appstore et le Google Play), et un site Web.

Cette campagne démontre également le caractère de développement international du jeu. L’application n’a que peu de modifications à subir pour être  vendue au public (une traduction et quelques ajustements particuliers, pour des respects de valeur entre les cultures). L’application a ici été déclinée sur 12 pays européens.

L’advergame est un véritable outil pour les entreprises

Le jeu est donc un moyen pour les entreprises de renforcer leurs campagnes par l’emploi d’un canal supplémentaire, voire d’apporter à celles-ci un aspect digital, et ce à coût réduit. L’advergame permet à l’entreprise  qui les développe de sous-segmenter son domaine d’activité, en proposant des jeux pour les enfants pour certaines marques, et dans le même temps des jeux plus complexes (intégrant la géolocalisation par exemple) pour les adultes pour une autre marque.

Ainsi, l’advergame permet un rapport gagnant-gagnant tant au niveau des coûts que du ROI.

Plus d’infos sur le développement d’advergames pour votre entreprise ? Contactez-nous !