20100319_Geoloc

Le potentiel de l’utilisation d’un advergame dans l’activité touristique

Cette semaine nous allons voir que le jeu séduit tant les joueurs que les entreprises qui y voient un outil performant et polyvalent avec lequel il est possible de créer une base de données prospect ou client, de faire connaître ou adhérer à la marque à travers un attachement au jeu.

L’idée de développer des jeux liés au tourisme reste assez nouvelle du point de vue du marketing, mais la multiplication des services et des terminaux mobiles connectés apporte un véritable potentiel.

La Géolocalisation utilisée par Foursquare et TripAdvisor

Ce qui rend si accessible l’accès à ce secteur est l’outil lui même : le procédé de géolocalisation. Et au vu du succès d’applications telles que TripAdvisor ou FourSquare, inutile de douter de la pertinence et de l’efficience de l’utilisation de cet outil.

Les smartphones et tablettes permettent tous d’être géolocalisé, et les réseaux sociaux les plus influents ont intégré la localisation des publications, ce qui rend d’ailleurs méfiants une partie des consommateurs pour les abus que cela pourrait générer, et que les entreprises dans leur ensemble se doivent d’exploiter. De la même façon que la meilleure solution pour trouver une boutique est aujourd’hui d’utiliser son smartphone, le secteur touristique doit mettre à profit ces nouvelles habitudes de consommer la technologie.

Le développement de jeux autour des monuments et de l’histoire des villes est une des voies à explorer pour l’avenir du tourisme. Imaginez un jeu de piste qui amène à découvrir une ville à travers ses quartiers et son histoire, jeu pour lequel une connexion à Facebook suffit, et qui permette ainsi de gagner des badges à chaque découverte, de manière à pouvoir lancer des défis à ses amis.

Quelques exemples d’applications proposées par des marques touristiques :

La région Limousin a développé le projet Terra Aventura  en partenariat avec geocaching.com. Les joueurs munis de GPS ou de smartphones vont découvrir le patrimoine du Limousin en participant à une chasse au trésor. Le concept en est à sa deuxième saison.

 

Une application Facebook :  Walibi Connect avec des bracelets et une borne devant chacune des attractions composent ce dispositif. Les joueurs vont  partager en direct sur facebook et gagner des badges suite à leurs exploits sur les attractions qu’ils ont testées !

La Grande-Bretagne a déjà lancé un jeu, qui, surfant sur le succès de Skyfall le dernier opus de James Bond, nous place dans la peau d’un agent secret et nous pousse à découvrir les secrets du territoire.

La marque valorise le principe du jeu sans oublier son objectif de recueil de données et de fidélisation du client.

De nombreux facteurs influent sur le tourisme, comme la situation politique de certains pays, le climat ou même l’environnement dans son ensemble, c’est pourquoi les acteurs du secteur touristique doivent être en mesure d’attirer par de nouveaux moyens leurs clients, de changer leurs parcours et leurs activités. En ce sens les jeux touristiques sont vraisemblablement un moteur.

Les  voyagistes, les compagnies aériennes ou ferroviaires, les chaînes d’hôtels et les restaurants ne pourront bientôt plus se passer de cet outil, car il permet de fidéliser et de créer un véritable lien en amont et aidera le voyageur à faire son choix. Les entreprises qui favorisent les voyages en familles pourraient par exemple à la fois toucher les enfants et les parents avec des jeux et des activités familiales.

Mais le jeu a également un avantage certain quant à la fidélisation par la récompense. Ainsi un voyageur qui se connecterait à l’application proposant le jeu de piste évoqué pourrait cumuler des points selon l’endroit où il se trouve, selon la distance parcourue, les lieux visités, les services et commerces utilisés et ainsi gagner des prix comme des réductions sur ses prochains voyages.

Il apparaît maintenant très clairement que les jeux sociaux et publicitaires vont permettre au secteur touristique de se développer dans une direction nouvelle, celle du défi et de la rencontre.