King of the Park Fanta's game

Fanta King of the Park, un jeu publicitaire qui utilise parfaitement le réseau social Facebook

Fanta king of the Park

Un jeu publicitaire social à partager avec ses amis Facebook qui permet à la marque Fanta d’asseoir sa notoriété de marque. Un jeu publicitaire sur Facebook qui permet de renforcer le positionnement “Fanta, c’est Fun”. Voila les deux grands challenges que le groupe Coca Cola à su relever avec brio.

Titre du jeu : “King Of the Park”
URL : http://apps.facebook.com/king-of-the-park
Annonceur : La marque “Fanta” du groupe Coca-Cola Company
Développeur : Vanksen France
Jeux concours : Oui
Collecte d’informations : Oui

Pour les joueurs

Il faut posséder un compte Facebook pour pouvoir avoir la chance de jouer au nouveau jeu Fanta. Considérons que la grande majorité des 12-35 ans (Utilisateurs cible) possèdent un compte, il suffit alors de recevoir une invitation de jeu par un ami ou par la marque, d’accepter des publications sur son mur Facebook et le jeu peut commencer.

A première vue : En cliquant sur l’application, je me retrouve vite immergé dans l’univers Fanta, les codes de la marque (Personnages, décors, couleurs, musique…) sont judicieusement utilisés.  King of the Park est un monde virtuel (type parc d’attraction) créé à l’effigie de la marque et une dizaine de mini-jeux sont à ma disposition pour jouer, ça donne envie d’aller plus loin.

Le gameplay : Etant un nouveau joueur, je suis au niveau 1 et toutes les attractions ne sont pas disponibles, un peu dommage car j’aurais envie de tout tester… Les mini-jeux se jouent à l’aide de la souris et aussi des touches directionnelles, la prise en main est très rapide. Outre les manips répétitives (haut, bas, clic, clic…) les jeux sont divertissants et c’est l’essentiel. Chaque partie est différente mais les décors restent les mêmes, j’aurais peut être préféré que l’environnement évolue un peu au fil de l’expérience. Un point très fort du gameplay : L’avatar personnalisable (photo de profil Facebook). Encore plus fort, mes amis Facebook m’accompagnent dans les missions, l’impression de jouer en réseau n’est pas pour me déplaire.  C’est très astucieux de faire gagner des points selon le score réalisé car ça pousse le joueur à se dépasser. Pour moi c’est un advergame exemplaire digne d’un jeu vidéo de gestion, certes un tout  petit peu lent à charger mais agréable…

King of the Park Fanta's game

Fun : Du Fun et du jeu au long de toute l’expérience offerte par Fanta. Une musique entraînante, des décors sympas et variés, des avatars d’un nouveau genre (tête carrée) et des jeux tout simplement divertissants… Du Fun il y en a.

Gamedesign : Concernant le monde en lui même (l’île parc attraction) il y a beaucoup d’animations et de détails qui gènent la compréhension et l’avancement. Sinon, c’est très attirant, les couleurs vives sont dominantes, ont a envie de tout essayer. Dans les mini-jeux, le design est moins poussé que dans l’univers du départ, peut-être pour optimiser la jouabilitée au détriment du détail.

Immerssion : Totale, du début à la fin le joueur se retrouve dans un univers Fanta et uniquement Fanta.

La marque dans le jeu : Omniprésente (barre de chargement, nombre de vie,…) mais bien intégrée sans perturber l’engagement. Une preuve que la présence d’une marque n’est pas forcément un obstacle au jeu, parfois c’est même un apport en terme d’immersion.

Durée de vie : Entre 15 et 30 min PAR JOUR ! On s’arrête de jouer quand on à plus de crédits et pour ma part je serais rester une heure si j’avais pu.

Social : Mes amis me suivent partout dans les mini-jeux et une compétition est instaurée entre membres Facebook. J’ai l’impression de ne jamais être seul, c’est un vrai jeu sociale avec une bonne idée d’intégration des amis au jeu.

Challenge / Défis : Mon intérêt en tant que joueur est de faire évoluer mon score et mon Park avant mes amis, vu l’engouement pour ce jeu, je ne peux plus espérer être dans le top 50….

jeu concours Fanta classement jeu Fanta

Notes joueurs :

graphisme : 4/5
Jouabilié : 4/5
Durée de vie : 3/5
Fun :  5/5

Pour les marketeurs

Le jeu Fanta est pour moi un bijou du marketing 2.0. Il m’a convaincu sur plusieurs points :

  1. Le storry telling fun et décalé en accord avec le positionnement marque.
  2. L’utilisation du réseau social Facebook permet à mon avis de toucher sans un budget d’acquisition de trafic démesuré des consommateurs ciblés.
  3. Le concept du “partage à tes potes très intelligent” car le taux de retour est généralement bon. En effet, un ami qui me conseille quelque chose à plus de chance de me faire adopter le produit/ le concept qu’une marque directement.

Trafic : Le jeu mise sur les relations entre amis Facebook. Pour être soumis au jeu, il faut qu’un ami m’aie conseillé le jeu et m’invite sur la plateforme. Je dois aussi être Fan pour pouvoir jouer, ce qui est à mon goût inutile car trop incitatif. Si le jeu plait alors l’effet est immédiat et les likeurs se donneront RDV par millions. Mais c’est pour moi risquer car toute la suite des opérations (collecte, fidélisation…) découle de cette 1ère phase.

Collecte : Toute la collecte d’informations personnelles se fait par le biais du profil Facebook, une manière rapide et efficace de collecter de la data. Si je le souhaite, je peux conseiller le jeu à mes amis, la présence du bouton partage à tes potes est même envahissante tellement l’intêret marketing en dépend.

ajoute un pote Sélection d'amis

Fidélisation : Le jeu reconnait l’utilisateur, c’est pour moi un bon point car il se sentira en confiance avec la marque et pourra plus facilement échanger. Un cycle de jeu fidélise le joueur : tous les mercredis je peux participer au grand jeu pour gagner des cadeaux, ce concept est intéressant car il joue sur l’appât d’un gain réel pour matérialiser le succès virtuel.

Monétisation : La récompense du joueur est pour moi en adéquation parfaite avec le jeu. Quoi de plus intelligent que de faire gagner des places pour un parc d’aventure dans un jeu sur le parc d’attraction ? Des réductions sur les produits de la gamme Fanta à hauteur de 10% sont à gagner pour un petit panel de joueurs… C’est bien dommage que seulement 50 personnes par semaine pourront bénéficier de cette offre. Dans le cadre d’une campagne transmedia on aurait aussi pu penser à faire gagner des crédits dans le jeu en récupérant un code promo ou numéro sur les bouteilles de Fanta.

cadeaux fanta

Notes marketeurs :

Trafic : 3/5 Dépend de la réussite virale sur Facebook
Collecte : 4/5
Fidélisation : 4/5
Monétisation : 4/5

Note globale Advergame : z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-vide.gif

A vous de jouer : Que pensez vous de la puissance réelle de Facebook dans un soutien au plan média on line ?