sim-city-ds

sim-city-ds.jpg

Titre : La visite du maire
Adresse : http://simcityds.ea.com/
Développeur : Electronic Arts
Annonceur : Electronic Arts
Année de publication : 2007
Jeux concours : Non
CRM : Oui

Pour les joueurs
Déjà 18 ans que la franchise Sim City existe ! Et pour fêter cette nouvelle déclinaison sur le support Nintendo DS, Electronic Arts a mis en ligne un petit advergame, qui reprend les grandes lignes du jeu vidéo (la construction case par case du décor, ici à plus petite échelle), tout en l’agrémentant d’autres enjeux : votre but est de promener le maire dans cette ville qui au départ apparaît vierge, mais devra être décorée par vos soins à partir de pièces qui vous sont imposées. Seulement attention à bien délimiter son parcours entre le départ (vert) et l’arrivée (rouge) : la voiture dans laquelle il circule ne doit jamais quitter la route.
Le graphisme est fin, sans effet spectaculaire toutefois, et l’interface claire. Le jeu se joue facilement avec un stylet à la place du curseur, comme un rappel du gameplay de la DS sur PC. Il y a un générateur de niveaux, donc vous pourrez vous essayer à des exercices différents à plusieurs reprises, cela dit, on fait le tour du principe assez vite. Enfin, la difficulté est progressive : au fur et à mesure que vous enchaînez les niveaux, vous avez moins de temps pour bâtir votre ville avant la visite du maire. Arrivé à ce stade, vu la précipitation avec laquelle vous construirez votre ville miniature, la simulation n’aura plus rien à voir avec quelque notion d’urbanisme que ce soit.

Graphismes : 4/5
Jouabilité : 4/5
Durée de vie : 3/5
Difficulté : 4/5

Pour les marketeurs
Grosse fréquentation du site Electronic Arts en général, il y a avait donc peu d’enjeux de puissance autour de cette campagne, sinon informer les joueurs de cette dernière déclinaison par le bouche à oreille (la franchise Sim City étant assez connue pour ne pas avoir à populariser son principe). En effet, un mode de propagation viral est ici privilégié : l’internaute peut s’il le souhaite envoyer le jeu à un ami, à quelle occasion Electronic Arts récupère des informations sur ses consommateurs. On comprend donc mieux cette campagne sous le double regard de l’affinité et de la CRM : « La visite du maire » est un bon moyen de relancer le joueur qui connaît déjà la franchise, en espérant que le passage du médium PC au support console ne l’embarrassera pas dans son achat.

Puissance : 3/5
Affinité : 4/5
Temps d’exposition : 3/5
Image de marque : 4/5

Note Globale :z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-vide.gif