social games

Les jeux sociaux prennent une place majeure sur le marché du web en france

Le marché du social gaming est en phase de devenir le plus gros marché du web en france. Dominé par des sociétés très récentes comme Kojobo, Concoursmania ou Mediastay, les social games sont très tendances. Les investisseurs ne s’y trompent pas et les transactions s’élèvent à plusieurs millions d’euros. L’émergence et le succès des réseaux sociaux contribuent au bon développement des jeux sociaux, pourvu que ça dure.

Les acteurs des jeux sociaux en France, la concurrence est rude

Mediastay effectue une levée de fond colossale pour développer son activité

La société  parisienne Mediastay, créée en 2000 et spécialisée dans la monétisation d’audience des jeux en ligne, viens d’effectuer une levée de fond sans précédent. 15 millions d’euros débloqués pour investir dans la création d’une nouvelle plateforme permettant de fédérer tous les joueurs de jeux en ligne. Monétiser le jeu social reste l’un des moyens le plus concret et efficace pour faire payer des internautes, qui jouent à 95 % gratuitement.


 

Kobojo, l’acteur le plus présent sur le marché du social game français

Kobojo, leader Français reconnu de l’industrie des jeux sociaux, viens récemment d’obtenir les faveurs d’Endeavour Vision et d’Invest Partners pour une levée de fond de 5 millions d’euros. Cet investissement va permettre à la jeune société de développer son activité de social gaming nationalement et aussi à l’internationale.

 

kobojo

 

Concoursmania, surfe sur l’audience toujours croissante des plateformes de jeu social

Concoursmania, société Bordelaise spécialisée dans la monétisation d’audience de jeu web et sociaux, tire profit de la gamification de notre société. Suite au buzz des jeux sur plateforme sociale tel farmville de Zynga et Pyramidville de Kobojo, Concoursmania ne pouvait pas passer à coté de cette opportunité. Les millions d’internautes connectés simultanément deviennent les clients potentiels de la marque Bordelaise, présente sur divers plateformes de jeux social. C’est aussi ça la publicité intelligente.

 

concoursmania

 

Prettysimple et leur jeu social My shops, une belle réussite

La société Française Prettysimple spécialisée dans le développement de jeux sociaux, connait un succès fabuleux avec son jeux social My shops. L’objectif du joueur est de gérer puis développer une rue commerçante pour qu’elle devienne la plus attractive possible. 300 000 nouveaux adeptes par jours, un résultat hors normes mais mérité.

 

My shops

 

MXP4 et son jeu social musical Bopler Games font parler d’eux

MXP4, société spécialisée dans la création d’outils innovants pour écouter et partager sa musique lance un jeu social sur facebook, Bopler Games. L’expérience du jeu est tout à fait étonnante, l’alliance entre le jeu vidéo et la musique est un concept déjà existant (Tap Tap, Dj hero, etc) mais qui marche à tous les coups.


 

Les jeux sociaux sont dors et déjà les jeux les plus joués sur internet, les communautés de joueurs n’en finissent pas de s’agrandir au profit d’investisseurs astucieux et avant gardistes.

Les adeptes des jeux sociaux ne peuvent plus être segmentés dans les catégories geek ou no life. En effet, on retrouve dans ces jeux des joueurs de tout âge et de tout CSP. Bien sur, ils n’évoluent pas tous sur les même plateformes de jeux sociaux, mais tous en utilisent une, qui correspond à leurs attentes et à leurs besoins.  Jouer à un jeu social devient très accessible, pour preuve il suffit de compter le nombre de jeux sociaux conçut en 2011.