mzl.otqrvqrt.320x480-75

Les jeux ont toujours été un excellent moyen d’éduquer les enfants, que ce soit sous forme de carte, de jeux de société, ou sous forme électronique. L’un des leaders du secteur électronique a longtemps été VTech et ses consoles de jeux éducatifs. Et de nombreux enfants ont appris à compter avec Winnie l’ourson, ou avec l’alphabet avec la Petite Sirène. VTech avait compris la puissance des consoles portables en sortant son modèle de console éducative portable. Aujourd’hui l’ère des consoles portables n’est pas complètement révolue, mais on ne peut que constater la place croissante prise par les jeux smartphone sur ce marché.

Les smartphones, nouvelles consoles préférées des plus jeunes

Les enfants ne rêvent plus de posséder une Nintendo DS/3DS ou une PS Vita. Nintendo ne s’y est pas trompé et a bien dit  que son principal concurrent n’était pas Sony mais Apple. Et c’est un fait : les jeunes Américains et de plus en plus les jeunes Européens considèrent smartphones et tablettes comme des consoles de jeux et non comme des téléphones ou des appareils réservés à l’usage des adultes.

Les parents sont prêts à acheter des applications éducatives

Si une console VTech est en plastique, conçue pour les enfants, il n’en va pas de même pour un smartphone dernier cri, petit bijou de technologie. Or, beaucoup de parents n’hésitent pas à mettre leurs précieux smartphones entre les mains de leurs petites têtes blondes pour les faire jouer et les éduquer. Smartphone et enfants ne sont donc pas incompatibles. Loin de là.

Les applications éducatives, un eldorado pris d’assaut par les éditeurs

Car oui, les éditeurs d’applications ont vite compris que les parents seraient prêts à acheter des applications éducatives pour leurs enfants et qu’ils seraient prêts à y mettre le prix. Dans tous les secteurs, les parents sont prêts à dépenser pour leur chers et tendres, mais  le secteur ludo-éducatif n’est pas en reste. Il existe un nombre impressionnant d’applications, faisons le tour des principaux thèmes.

Les applications d’éveil :

Des applications comme Mes premiers puzzles, mes premiers tangrams ont été conçus pour éveiller les enfants aux formes et aux couleurs. Le principe est simple : des pièces aimantées pour reconstituer un modèle dessiné.

jeux smartphones enfants

My first puzzle toys. Editeur : Alexandre Minard

 

Pour entraîner sa mémoire

Le classique memory a été revisité grâce aux applications. Le principe : reformer les paires. Seul ou à plusieurs, de 12 cartes pour débuter à 40 cartes quand l’enfant commence à avoir une mémoire entraînée. Ces applications permettent non seulement d’entraîner la mémoire mais également de retenir les formes et de les associer.

jeux educatifs smarphone

memo kids animals. Editeur : Chocolapps SAS

 

Pour apprendre les chiffres et à compter

Apprendre les chiffres et compter devient un jeu d’enfant grâce une méthode simple : des bananes à compter, et pour voir si on a bien compris : une addition, ou un chiffre à écrire en suivant les traits.

jeux educatifs smarphone

Editeur : Montessorium

jeux educatifs smarphone

Mimi, the monkey who can count. Editeur : Alexandre Minard

 

Enrichir son vocabulaire

Mes premiers mots est sans doute l’application qui a tout déclenché. L’application est particulièrement bien réalisée : les illustrations possèdent un style enfantin très réussi, et ce sans tomber dans le cliché des illustrations pour les tous petits. Plusieurs modes d’apprentissages sont proposés : un mode avec les lettres aimantés, un mode sans le nom de l’animal indiqué et  3 niveaux de difficulté (en fonction de la longueur des mots).

jeux educatifs smarphone

Apprendre les langues

Le modèle des Premiers mots a été décliné dans plusieurs langues que ce soit l’anglais, l’allemand ou encore l’espagnol et plusieurs thèmes (animaux, couleurs…). La recette a fait ses preuves car l’application s’est très bien vendue à l’internationale. C’est également une bonne initiation aux langues étrangères, apprise dès le plus jeune âge.

Apprendre l’heure

Autre passage obligé des enfants : apprendre à lire l’heure, que ce soit avec les aiguilles ou simplement avec les chiffres. Ici, une méthode simple et efficace : l’heure est indiqué en chiffres, il faut placer les aiguilles au bon endroit. Comme pour chaque application, la réalisation est très soignée et les couleurs bien choisies.

jeux educatifs smarphone

Learning to tell time is fun. Editeur : Alexandrer Minard

 

–       Apprendre à dessiner

L’application phare pour apprendre à dessiner est sortie sur iPad : le pad à dessin et ses différents outils pour dessiner, l’ajout de stickers et la possibilité de publier sur les réseaux sociaux et de partager par email.

jeux educatifs smarphone


Apprendre à lire

So Ouat devenu Chocolapps SAS s’est fait une spécialité des livres interactifs : un conte, des modes de lectures avec la possibilité d’apprendre des mots et d’apprendre tout simplement à lire. L’un des plus de ces applications, outre le choix de la langue, est la possibilité pour les parents de lire l’histoire et de l’enregistrer.

jeux educatifs smarphone

Apprendre les tables de multiplication

Les enfants, à partir de 7 ans, peuvent également apprendre les tables de multiplication, de manière très ludique.. On commence par apprendre machinalement les tables, puis on s’entraîne en choisissant sur combien de tables on souhaite être interrogé. Mais l’un des modes les plus éprouvants et excitant reste le survival : on ne s’arrête pas de jouer tant qu’on donne la bonne réponse.
Le plus de ces applications est qu’elles permettent de dépasser le classique 9×9 et d’aller jusqu’à 15×15 voire 20×20.

jeux educatifs smarphone

Tables de multiplication ; éditeur : Anuman Interactive

 

Jeux éducatifs internet et réalité augmentée pour une nouvelle éducation ?

Les applications éducatives existent en très grande quantité sur les différents appstores. Les parents ne savent finalement pas tellement quelles applications sont les plus adaptées pour leurs enfants. Et beaucoup se valent, et se ressemblent. Même si des applications comme celles de l’éditeur Montissorium (de la célèbre Ecole de Montessori) se sont fait remarquer par leur graphisme, leur créativité et par des techniques basées sur les méthodes dites « ouvertes » de Maria Montessori.

Voici une video qui vous donnera un aperçu des applications éducatives de Montessorium

Si ces applications ne peuvent remplacer l’éducation humaine,  elles restent d’excellents compléments et de parfaits compagnons. Elles viennent renforcer les acquisitions de savoir  tout en permettant à l’enfant de progresser vers de nouveaux apprentissages inhérents aux nouvelles technologies.

Aux prémisses de l’Internet des Objets et de la réalité augmentée, on peut imaginer que nous allons  découvrir dans les prochaines années des applications beaucoup plus riches qui devraient ouvrir l’apprentissage à de nouveaux horizons et à  de nouveaux projets pédagogiques.

Des jeux smarphones qui offriront une pédagogie plus ouverte, plus conceptuelle, moins scolaire qui pourrait enrichir notre système éducatif, et  peut-être aider les élèves en échec scolaire, et à pousser plus loin les meilleurs.

La semaine prochaine  retrouvez notre dossier sur les applications ludo-éducatives spécial ados.

Pensez-vous que ces jeux smartphones éducatifs stimulent l’intelligence de nos enfants et vont pouvoir grâce à “l’internet des objets” les ouvrir à d’autres horizons  ?