badgeville - infographie

Nous entrons dans l’ère de la gamification. L’événement de la fin du mois de mai était la levée de fonds réalisée par Badgeville.  Après une première levée de 15 millions de Dollars en 2010, c’est cette fois la bagatelle de 25 millions qui viennent d’être levés. L’entreprise dispose ainsi de 40 millions de Dollars pour gamifier de nouveaux clients.

Qu’est-ce que Badgeville ?

Badgeville est une start-up californienne, née en 2010. Si Foursquare a su rendre ludique vos promenades citadines, au point de vous rendre complètement accros aux check-in, Badgeville s’est donnée pour mission de rendre ludique vos visites sur les sites. La start-up se présente comme une plateforme de gamification proposant des solutions clefs en main afin d’augmenter d’une part le nombre de visiteurs sur les sites, et surtout de les fidéliser.

Badgeville, mode d’emploi

Badgeville recourt aux principaux mécanismes de fidélisation qu’utilise les principaux acteurs du social-gaming, Zynga en tête :

– Viralité
– Engagement
– Rétention

Le visiteur se voit ainsi proposer des missions : réaliser des visites, acheter tel article, en telle quantité… Celui-ci se voit alors offrir des coupons, des cadeaux… Pour accentuer l’addiction, il est possible de créer des niveaux de statuts clients, à la façon des forums ou de jeux tels IsCool. En fonction du nombre de points, de Usersmissions accomplies, le visiteur voit son statut évoluer ce qui lui permet d’obtenir de nouveaux bonus et/ou d’évoluer plus rapidement.

Le côté viral et communautaire est accentué par la possibilité de se connecter via Facebook connect et Twitter connect afin de partager ses achievements et de recruter de nouveaux visiteurs (à la façon des jeux Zynga, le visiteur invite ses contacts et gagnent des points).

La société client peut suivre le comportement des visiteurs et dispose d’une pléthore d’informations lui permettant d’adapter sa stratégie de gamification. Le tracking ne se limite pas à une identification et un simple suivi des actions. Le visiteur peut se voir récompenser grâce à la combinaison d’actions, visites, consultations sur le site.

Alors, Badgeville, un exemple en gamification ?
Mécanique de jeu, mécanique de réputation, mécanique social, et analyse des clients font sa force unique.
Les chiffres sont là et sont éloquents :
– Commentaires + 500%,
– Temps d’utilisation +140%
– Clics shopping +600%
– Inscriptions +80%

Badgeville, quelles marques s’y intéressent?

On découvre que ce ne sont pas moins de 165 entreprises qui utilisent les services mis à disposition par la plateforme. Parmi elles, on trouve de très grands noms comme Deloitte, The Walt Disney Company, Samsung ou encore Danone, Dell, Foot Locker.

Combien ça coûte d’avoir recours à Badgeville ? Entre 3000 et 5000$, en moyenne. Bien entendu, si le client souhaite une prestation plus complexe, les prix est bien plus important. Mais avec les résultats affichés par la plateforme, et la quantité de données collectées, les entreprises sont très demandeuses.

gamification badgeville

Badgeville le zynga de la gamification ?

Avec ses 40 millions de Dollars dédiés à ses investissements futurs, Badgeville est le plus puissant acteur de la gamification. Aucun de ses concurrents ne semble, pour le moment en mesure de lui opposer une véritable résistance.
Badgeville a misé sur la gamification dès 2010, alors que le terme n’était recherché que 700 fois par mois. En 2012, ce ne sont pas moins de 3,3 millions de requêtes mensuelles ! Et quand on sait qu’à horizon 2016, 70% des plus grandes entreprises auront recours à la gamification et que ce secteur pèsera aux alentours de 2,8 milliards de Dollars, rien qu’aux États-Unis, on ne se fait pas trop de soucis pour Badgeville, qui détient toutes les clés de réussite.