pust-to-start

pust-to-start.jpg

Titre : Push to start – Hand Tennis / Hand Racing / Hand Blast
Adresse : http://www.pushtostart.ca/
Développeur : Indusblue
Annonceur : Nokia
Année de publication : 2007
Jeux concours : Non
CRM : Oui

Pour les joueurs
S’inscrivant dans la même tendance des advergames qui calquent le fonctionnement des bons vieux jeux Atari (Space Invaders & Pong en l’occurrence), Nokia fait paraître trois mini jeux publicitaires très conceptuels sous la bannière Push To Start. Le graphisme est sensiblement identique à celui d’une borne d’arcade vintage, laissant volontairement apparaître d’évidents pixels, dans un noir et blanc très froid, entrecoupé de petites vidéos présentant le dernier Nokia au creux d’une main.
La gameplay est simple, à hauteur des concepts : Hand Tennis est une simulation de tennis de table où deux mains s’affrontent en face à face. Originalité : les réactions assez aléatoires de la balle, qui tend aléatoirement des pièges à l’un ou l’autre des deux camps. Hand Racing est une course de mains, où il faut sauter ou se coucher selon la hauteur des barrières, et Hand Blast est un jeu de tir contre quelques envahisseurs. La nouveauté tient du fait qu’au lieu d’opposer deux humains de part et d’autre de l’écran, Nokia fait affronter vos deux mains, ce qui rehausse le challenge – mais fait également perdre son intérêt au jeu lui-même dans la mesure où, main gauche ou main droite, vous en sortirez toujours gagnant. Léger bémol dans la jouabilité toutefois : du fait de la programmation avec un clavier QWERTY, quelques réactions sont parfois inversées pour un joueur européen oeuvrant avec un clavier AZERTY.

Graphismes : 2/5
Jouabilité : 2/5
Durée de vie : 3/5
Difficulté : 4/5

Pour les marketeurs
Malgré l’échec de la N-Gine comme support vidéo-ludique, Nokia persiste à développer l’interaction entre la main et le téléphone portable. Un noir et blanc très conceptuel vient donc habiller une campagne toute centrée sur ces thèmes, qui semble avoir bien percé au Canada en février dernier, grâce au mode de propagation virale proposé au joueur (via l’onglet send to friend). Chacun des curseurs du jeu vidéo est remplacé par une main, leur design est donc cohérent avec celui du portable et plusieurs fondus viennent présenter le produit entre deux parties sans que cela choque outre mesure. Le repositionnement de Nokia sur son créneau initial est donc opéré en douceur.

Puissance : 4/5
Affinité : 3/5
Temps d’exposition : 3/5
Image de marque : 4/5

Note Globale :z-plein.gifz-plein.gifz-plein.gifz-vide.gifz-vide.gif