page41

Récemment nous avons été avertis de la montée en puissance du site communautaire NING. Ce site met à disposition tous les outils pour créer son propre réseau social et de le personnaliser à souhait. Chaque réseau est constitué comme un blog et permet de rassembler tous ses amis autour d’un centre d’intérêt commun.

En tant que spécialistes des réseaux et curieux de l’avenir du web 2.0 Ning nous a intéressé particulièrement dans la mesure où il est un moyen innovant pour rassembler les internautes au sein d’une même structure.

Nous avons donc tester Ning pour nous et bien sûr pour vous :

Ning est un très bon site communautaire mais il subsiste plusieurs problèmes.

Comme on l’a vu ici Ning est peut-être un bon moyen de rassembler une communauté mais il n’est pas encore assez visible sur internet et il n’est surtout pas assez internationalisé. D’autre part Ning propose de créer des réseaux ultra-spécialisés, ce que nous ne considérons pas comme l’avenir du web2.0. Enfin on aurait espérer avoir plus de fonctionnalité car il en ressort que les réseaux de Ning ne sont que des blogs légèrement améliorés du point de vu communautaire.

L’avenir des réseaux sociaux serait pour moi un modèle calqué sur Facebook, c’est à dire une multitude de personnes aussi différentes qu’éloignées mais rassemblées autour d’une superstructure qui lierai tout les groupes, causes, fans… ensemble avec leurs singularités.

Je pense personnellement qu’une multitude de réseaux éclatés n’est pas l’avenir du web 2.0. Et vous comment voyez-vous l’avenir du web ?