photo-3

Ghostbusters le retour en casual game

On retrouve l’équipe des chasseurs de fantômes des années 80, à New York en train de d’embaucher de nouvelles recrues. Dès le début du jeu la bande son du film donne envie de continuer la découverte.

Sous l’identité visuelle de ces personnages, on va chasser les vilains revenants 😉

Les quatre héros du film sont présents, ils vont donner au joueur des conseils tout au long du jeu et le taquiner en partageant quelques blagues.

 

 

L’objectif pour le joueur est d’atteindre le méchant qui se trouve en haut d’un building. Pour y parvenir, il faudra d’abord monter chaque étage de la tour, chaque étage étant bloqué par un ectoplasme à détruire.

Pour disposer d’une réserve suffisante de matière pour dégommer ces ectoplasmes, le joueur devra mener plusieurs missions à travers la ville.

Pour chaque fantôme attrapé, on peut alors chercher au QG des équipements plus puissants pour devenir plus fort et ainsi récolter davantage d’ectoplasme…

Un gameplay optimisé pour inciter à la dépense

Le jeu est parfaitement au point : tout le long du jeu, pour progresser le joueur peut acheter des crédits pour garnir son portefeuille virtuel. Avec de l’argent bien réel :-) Aucune obligation mais la tentation est grande ! Car tout est savamment orchestré pour vous inciter à consommer : Plus vous progressez dans le jeu, plus il vous faut d’ectoplasme, et pour récolter des unités il vous faudra beaucoup de temps.

 

Un joueur qui ne souhaite pas passer par la boutique in-game pour acquérir des crédits devra vraiment faire preuve d’opiniâtreté et passer des heures pour avancer dans le jeu.

 

 

 

Car le joueur doit gravir chaque étage en débloquant un ectoplasme, et les personnages suivent le même mode d’évolution : c’est très long !

Pendant de longues phases le joueur fait et refait inlassablement, le jeu semble stagner…Et c’est bien là toute la malice du gameplay : à l’usure :-) le joueur finit par craquer et il achète quelques crédits.

Et l’achat de crédits va se renouveler immanquablement : car l’effet boost donné par ce déblocage est éphémère, le joueur va vite retomber dans la même monotonie. D’où l’achat de nouvelles unités !

Le gameplay très répétitif est optimisé pour user la patience du joueur afin qu’il se laisse tenter par un achat dans la boutique :-)

Graphisme : 3/5

Jouabilité : 3/5

Durée de vie : 4/5

Fun : 3/5

Téléchargement sur Apple Store