Allianz experience

Le groupe Allianz lance un serious game ” Allianz expérience” pour recruter du personnel.

Le groupe Allianz , numéro un mondial dans le domaine de l’assurance et des services financiers se dote d’un serious game très professionnel. Le lancement a été effectué le 8 octobre, avec pour objectif de recruter plus de 750 conseillers de gestion en patrimoine. Ce serious game va permettre d’une part d’éclairer les postulants sur la fonction de Conseiller(ère) en gestion de patrimoine, et pour les recruteurs, d’effectuer une première sélection des profils. Cette mise en situation permet donc d’accélérer le processus de recrutement et de “tri” préalable en sélectionnant les candidats qui répondent le mieux aux attentes du recruteur.

En effet, le bouton « Postuler » que l’on peut voir tout au long du jeu montre clairement l’orientation d’Allianz sur ce serious game. Le but est de montrer en quoi consiste ce poste de conseiller en gestion de patrimoine.  Le candidat – ici le gamer – en tant que collaborateur de la société doit accumuler un maximum de points. Pour obtenir ces points, il va rencontrer  plusieurs clients et discuter avec eux pour obtenir des informations sur leur situation afin de leur faire la meilleure proposition.

Le jeu est relativement bien conçu, intuitif et agréable à l’œil. L’écran principal est celui d’un bureau avec tous les outils à disposition : ordinateur, cartes de visite, agenda, brochure avec les offres commerciales de la société.

 

 

 

 

 

 

 

 

Au fur et à mesure de vos rendez-vous, votre capital confiance va augmenter – ou pas – si vous avez réussi à leur donner satisfaction. Un onglet apparaît en haut avec un marqueur représentant le degré de satisfaction.

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois que vous avez effectué tous les rendez-vous de votre agenda et toutes vos missions, vous obtenez un score final que vous pourrez comparez avec les autres joueurs. Même si les dialogues sont relativement simples à mener pour obtenir ” la satisfaction maximum”, il est un peu plus difficile de proposer le bon produit (même si la brochure déposée sur le bureau présente parfaitement les différentes offres de la société). Les meilleurs gamers reçoivent ensuite une invitation pour passer des entretiens.

Mais il ne faut pas perdre de vue le fait que ce serious game est réalisé avec un objectif de recrutement, il est donc normal que seuls les candidats ayant de réelles aptitudes pour ce métier parviennent à maîtriser cette étape !

 

 

 

En clair, un jeu créé par des RH qui est bien réalisé, très enrichissant, mais qui manque un peu de “fun”?

L’utilisation d’un serious game pour recruter va favoriser et inciter le partage sur les réseaux sociaux, et donc développer la visibilité de l’offre. De plus en plus de sociétés utilisent les serious game à des fins de recrutement, nous avons évoqué la semaine dernière sur ce blog, le recrutement effectué par la SNCF avec son serious game ” Défi Ingénieur”.

Encore une fois, le but étant de trouver des futurs collaborateurs, on peut saluer la performance d’Allianz qui a su trouver un bon compromis en utilisant un serious game dans sa politique de recrutement !

Graphisme : 5/5
Jouabilité : 4/5
Durée de vie : 4/5
Fun : 2/5