Quand privilégier le référencement SEA ?

Pour qu’un site réussisse sur le net, il doit générer beaucoup de visites, en somme : un gros trafic. Pour que ce trafic soit volumineux et pertinent, le référencement naturel SEO est ce vers quoi on se tourne généralement. Dernièrement, on se tourne de plus en plus vers un autre type de référencement : le référencement payant SEA.

Que désigne exactement le référencement SEA ? Est-ce vraiment utile ? Et comment l’utiliser pour son business ?

Qu’est-ce que le référencement SEA ?

Le référencement SEA vient de Search Engine Advertising. C’est un référencement payant qui consiste en la diffusion d’annonces ciblées au-dessus et sur les côtés des pages apparaissant dans les résultats des moteurs de recherche.

Les publicités diffusées ont une importance clé, car grâce à des mots clé judicieusement choisis, les annonceurs peuvent gagner en visibilité.

Pourquoi utiliser le référencement SEA ?

Chaque mois, nous relevons en France un important volume de recherches, et le référencement payant SEA peut être un levier marketing très intéressant dans ce domaine.

Sur le marché français, nous retrouvons 3 moteurs de recherche qui représentent 98 % du marché : Google, Bing et Yahoo. À lui seul, Google tient 90 % du marché des recherches.

En utilisant le référencement payant SEA via des liens commerciaux ou des liens sponsorisés, on arrive à :

  • Générer plus de leads ;
  • Générer plus de trafic qualifié sur un site ;
  • Faire de la publicité à des produits à vendre ;
  • Orienter les prospects vers des formulaires de contact ciblés.
Article qui pourrait vous intéresser :  La nécessité de faire de la publicité à la télévision

Recourir au référencement SEA est judicieux, car cela touche les consommateurs pile au moment où il recherche des informations pour un futur achat.

À contrario d’une publicité traditionnelle, le SEA permet de véhiculer des liens sponsorisés qu’on retrouve souvent tout en haut des résultats de recherches. Les « Annonces » qui s’affichent ciblent une audience qualifiée. Ainsi, on peut être sûr que le lien sponsorisé s’affichera et que le consultant sera bien réceptif au message véhiculé. À ce stade, il est presque certain que le consommateur clique sur l’annonce.

Aussi, même si le référencement SEA est payant, il permet un rapport efficacité / prix des plus avantageux, ce qui n’est pas le cas de nombreux autres types de publicité.

Comment bien utiliser le référencement SEA ?

Bien qu’il n’y ait pas de recette miracle pour l’utilisation du référencement SEA, il convient de suivre quelques étapes pour que la stratégie soit efficace :

  • Déterminer le budget consacré à la publicité ;
  • Choisir un type de campagne ;
  • Déterminer les mots clé adéquats ;
  • Choisir le contenu des liens commerciaux.

Déterminer le budget consacré à la publicité

Quel que soit le moteur de recherche choisi, le principe de fonctionnement est le même : c’est une rémunération à la performance, vous payez seulement lorsqu’un internaute clique sur vos annonces. Ainsi, on opte pour le CPC (coût par clic) pour facturer les liens commerciaux.

Vous pouvez fixer un montant maximal quotidien à ne pas dépasser, et les publicités ne s’affichent plus dès que le coût maximal est atteint.

Choisir un type de campagne

Vous pouvez choisir entre une Campagne Display où les publicités seront diffusées sur les sites partenaires des moteurs de recherche ; ou vous pouvez opter pour une Campagne Search où les liens sponsorisés s’afficheront uniquement sur les résultats des moteurs de recherche.

Article qui pourrait vous intéresser :  L’enseigne lumineuse pour capter le regard du client

Déterminer les mots clé adéquats

Ici, vous devez déterminer les mots les plus susceptibles d’être recherchés par les internautes pour les lier à vos annonces. Vous pourrez acheter ces mots clé via un système d’enchères où vous déterminerez le CPC à payer.

Choisir le contenu des liens commerciaux

Pour que votre page soit indexée dans les annuaires et les moteurs de recherches, vous devez soigner la méta-description présente sous le lien URL de votre annonce.

Il s’agit de choisir des mots percutants et de faire court, car vous n’aurez droit qu’à 3 titres avec 30 caractères par titre.